L’été approche, entre la course au régime et les dernières tendances pour avoir le plus beau « body » de la plage, les filles sont à lafflux de toutes les dernières alternatives pour avoir de belles fesses cet été

Nous vous proposons avec notre expert le Docteur Olivier Claude de vous faire découvrir les interventions possibles en chirurgie et médecine esthétique.

Les techniques en esthétique médicale : 

L’autograisse est réputée pour être une technique infaillible. Il s’agit de prendre la graisse là où il y en a trop et de la réinjecter après une passage en centrifugeuse pour la purifier. Un intérêt qui permet aux adipocytes réinjectés de revasculariser et de se stabiliser. « Cest la meilleure technique » estime le Dr Olivier Claude, car « elle a une action durable, et il ny a aucun risque dallergies ou de rejet puisque lon injecte la propre graisse de la patiente ».

Pourtant, un seul inconvénient : les femmes qui demandent ce type d’opération sont souvent trop minces et non pas suffisamment de graisse en excédent. Dr Olivier Claude : « Si vous êtes dérangée par des excès de graisse au niveau de la culotte de cheval, au niveau des hanches, au niveau de la face internes des cuisses, on peut utiliser cette graisse. Au lieu de jeter la graisse, on va lutiliser pour en replacer au niveau des fesses pour les embellir, les augmenter et les rajeunir »

Comment se déroule concrètement l’opération ?

Dr Olivier Claude : Il y a trois étapes principales. La première étape consiste à  prélever la graisse qui est en trop sur votre silhouette. Cela se déroule comme une lipo aspiration. On prélève la graisse profonde, la graisse de stockage étant localisée en fonction de la génétique et du sexe différemment pour chacun. Classiquement pour les femmes ce sera la région de la culotte de cheval, les hanches, face interne de cuisses mais aussi l’abdomen. Cette graisse va être prélevée et préparée lors d’une centrifugation. On purifie la graisse et on ne retiendra que celle qui est de la meilleure qualité.

Quelles sont les contres-indications ?

Dr Olivier Claude : Les contre-indications sont peu nombreuses car on utilise la propre graisse de la patiente, donc c’est un matériel naturel qui sera stable dans le temps. La contre-indication numéro un est le manque de graisse qui nous fera opter pour d’autres techniques.  Cette opération peut être réalisée sous péridurale, la patiente reste réveillée, on anesthésie que le bas du corps, sous la région de l’ombilic.

Quelles sont les suites opératoires ?

Dr Olivier Claude : Les suites opératoires sont un peu celles d’une lipoaspiration. On demandera à la patiente de se reposer une petite semaine après l’opération, en général cela suffit. Il faut également éviter le sport le mois suivant l’opération, mettre un vêtement de contention pendant deux à trois semaines pour diminuer les oedèmes. Les cicatrices sont extrêmement discrètes, ce sont des cicatrices encore plus petites que pour une lipoaspiration.

Est-ce que l’autograisse est la seule opportunité ?

Dr Olivier Claude : Non, les autres techniques sont l’injection d’acide hyaluronique et les prothèses. L’acide hyaluronique est une excellente technique car cela va nous permettre de remplacer la graisse qui ne serait pas suffisante chez une patiente. Cela permet également d’utiliser une technique encore plus simple qu’un lipofilling car la technique de transfert d’acide hyaluronique peut être utilisée sous anesthésie locale donc ne nécessite pas d’anesthésie générale et pas non plus de péridurale.

Une prothèse reste une bonne technique mais reste beaucoup plus délicate que pour les prothèses mammaires. On s’assoit sur ses fesses, donc sur la prothèse. Les prothèses peuvent se déplacer, s’infecter, ou même engendrer des problèmes de cicatrisations avec un taux beaucoup plus important que dans le cas des prothèses mammaires. Je préfère les transferts de graisse ou l’acide hyaluronique. Chez certaines patientes n’ayant pas assez de graisse, il est possible d’utiliser une technique combinée : plutôt que de faire tout avec l’acide hyaluronique, on utilisera de l’acide hyaluronique pour augmenter la projection de votre fesse et pour pouvoir embellir,  adoucir encore plus la fesse, on utilisera la graisse disponible.

On évoque souvent un produit qui s’appelle le macrolane. Qu’est ce que c’est ?

Dr Olivier Claude : Le macrolane est le nom commercial d’un acide hyaluronique que l’on peut utiliser pour les fesses. Sous anesthésie locale, le praticien fait une micro-incision au niveau du pli fessier, puis injecte un maximum de 200 cm3 de gel par côté. L’intervention dure en moyenne une heure. Cependant, la zone va rester sensible durant trois à quatre jours, il est surtout recommandé de ne pas s’assoir pour ne pas déplacer le produit. Depuis quelque temps, je l’utilise pour donner du rebondi aux fesses. Les résultats: une nouvelle rondeur très discrète et naturelle mais qui va s’estomper en deux ans. L’opération peut être reconduite mais à moindre dose.

Vous pouvez compter 3000 euros pour la première séance.

Pouvez vous nous dire quelques mots sur les implants fessiers ?

Dr Olivier Claude : C’est l’une des techniques que l’ont peut proposer à nos patientes mais ce n’est pas la technique de référence comme ça peut l’être pour les prothèses mammaires. Une prothèse mammaire est une intervention très bien codifiée avec un risque de complication extrêmement faible. Pour les fesses, des risques d’infection, de déplacement de prothèse ou de cicatrisation sont beaucoup plus importants que pour une prothèse mammaire. De plus, l’augmentation des fesses par prothèses ne pourra se faire que pour la partie supérieure ou moyenne de la fesse. Les patientes ont souvent besoin d’une augmentation sur la partie latérale pour l’arrondir. C’est ce qui fait la différence entre une fesse d’homme et une fesse de femme.

Est ce qu’injecter de la graisse rendra les fesses plus fermes ?

Dr Olivier Claude : Pour rendre un tissu plus ferme, il faut ou enlever de la peau ou rajouter du volume. Dans notre cas, on ne va pas toucher à la peau donc le fait d’augmenter le volume sous la peau va rendre la fesse plus ferme.

Quel est le cout d’une opération par implant et par liposculpture?

Dr Olivier Claude : Ces deux interventions nécessitent une anesthésie générale et une hospitalisation. Lorsque l’on associe des frais en plus des honoraires de l’anesthésiste et du chirurgien, cela revient à peu près entre 5 à 8000 euros suivant les zones à prélever. S’il est nécessaire de pratiquer une grosse lipoaspiration, on se rapprochera des 8000 euros.

Quelles sont les techniques pour les hommes ?

Dr Olivier Claude : Il y a une énorme différence de demande entre les hommes et les femmes. Une fesse d’homme va être très différente, une fesse d’homme est une fesse qui va être située un peu plus haut et qui va avoir une concavité sur la partie latéral de la fesse. Une fesse de femme doit être ronde quelque soit la position de la femme et quelque soit la position de la personne qui regarde la fesse. Une fesse d’homme aura une cavité sur la partie latéral, un petit peu plus compact sur la partie supérieure, donc il faudra utiliser des dépôts complètement différents pour rendre la fesse plus masculine chez les hommes ou pour la rendre plus féminine chez les femmes.

Au niveau du timing, est-il encore temps pour faire ce type d’opération ?

Dr Olivier Claude : Nous sommes déjà fin juin, cela reste possible mais un petit peu tard. Sachez qu’il faut obtenir une consultation avec le chirurgien puis il faut compter un délai d’attente d’une quinzaine de jours minimum entre la première consultation et l’opération. Après il y a un temps de repos avant de pouvoir profiter de la zone. Pour le mois de Juillet ça ne sera pas possible, en revanche pour la fin du mois d’Aout ou les vacances de Septembre, cela reste envisageable.

Angleterre-une-femme-meurt-apres-une-chirurgie-des-fesses_exact441x300

Docteur Olivier Claude, expert en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique

Qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Membre de l’American Society for Aesthetic Plastic Surgery (ASAPS) Membre de la Société Française de Chirurgie Plastique et Esthétique (SOFCPRE). Ancien Assistant Pr. Yaremchuk – Harvard, Boston, USA Ancien Chef de Clinique – Ancien Interne des Hôpitaux de Paris.

La chirurgie plastique et esthétique permet grâce à des actes médicaux d’améliorer son apparence physique ou de corriger les effets du vieillissement.

Le Dr. Olivier CLAUDE propose des techniques pour le corps et le visage qui offrent des résultats naturels et harmonieux.

Son site www.docteurolivierclaude.fr vous présentera les interventions qu’il réalise dans les meilleures cliniques parisiennes : augmentation mammaire et lifting mammaire, lifting cervico-facial et blépharoplastie, lipoaspiration et plastie abdominale, bodylift, lifting des bras et des cuisses …

Son expérience franco-américaine de la chirurgie esthétique (Boston-Harvard) vous permettra de bénéficier des meilleures techniques qui apporteront des améliorations durables de votre physique et de votre bien être.

Dr. Olivier CLAUDE

dr olivier claude
dr olivier claude

www.docteurclaude.fr

Docteur Olivier CLAUDE                                                                                                     

Chirurgie Plastique et Esthétique
7 rue de Sontay
75116 Paris
Tel : + 33(0)1 45 01 64 16

Vous pouvez retrouver le docteur Olivier Claude sur son site internet www.docteurclaude.fr/
nous envoyer vos questions à redaction@aagedition.com et prendre un rendez-vous sur www.zestetik.fr ou à contact@zestetik.com