amliorer-regarde-mateo-delamarreLes procédures de rajeunissement du regard ont évolué vers une prise en charge plus globale (pas un simple traitement des rides). Une attention particulière est maintenant accordée au sourcil.

La zone du regard est l’une des premières zones à montrer les effets du vieillissement.Le vieillissement du regard est marqué par l’apparition des rides frontales, glabellaires (rides du lion), des rides de l’angle externe de l’œil (rides de la patte d’oie), d’un léger creux frontal au dessus du sourcil, de la fonte de la zone temporale, du cerne, de la perte de volume des pommettes. Le sourcil lui aussi va se modifier avec l’âge et perdre sa projection et sa position initiale avec souvent une chute de la queue du sourcil.

La restauration du volume

Le traitement par toxine botulique va effacer les rides dynamiques de la glabelle, du front et de la patte d’oie. La position du sourcil pourra être corrigée grâce à certains points très précis, le regard sera plus ouvert.

La restauration du volume au niveau des pommettes sera le point de départ de la restructuration du cadre complet du regard avec les injections d’un acide hyaluronique volumateur (Juvéderm Voluma) en profondeur afin d’obtenir un résultat naturel en statique et en dynamique (surtout lors du sourire). Cette restauration du volume redonnera du soutien et de la projection à la pommette, soutiendra également la paupière inférieure et améliorera  indirectement le cerne.

La correction des cernes sera réalisée avec un acide hyaluronique très peu hydrophile (juvéderm Volbella, Restylane), en quantité très modérée, en profondeur, sous le muscle et toute surcorrection sera à bannir.

La zone temporale sera améliorée par des injections selon deux techniques possibles soit en profondeur ou en superficiel suivant la correction nécessaire.

Le creux frontal au dessus du sourcil pourra etre traite par des injections d’acide hyaluronique pour redonner du support a cette zone et améliorera les rides frontales.

Le sourcil : point clé du regard

Les différentes procédures esthétiques doivent ouvrir le regard et élever la queue du sourcil. Avec l’âge le sourcil perd sa projection et a tendance à chuter dans sa partie latérale par perte de volume au niveau des tissus sous cutanés (ROOF). Les injections d’acide hyaluronique vont restaurer la projection et le soutien du sourcil. Les injections d’acide hyaluronique, en complément de la toxine botulique permettront de restructurer le sourcil et relèveront la queue du sourcil pour un regard plus ouvert.

Améliorer le regard

Les injections combinées de toxine botulique et d’acide hyaluronique permettent  donc d’améliorer de façon significative le cadre du regard. Le regard est rafraichi, défatigué, rajeuni et s’ouvre à nouveau avec des traitements peu invasifs et sans éviction sociale.

D’autres techniques peuvent venir compléter ces traitement lorsque les indications sont posées (Peelings, lasers, chirurgie…).

En savoir plus sur le Dr Maryse Matéo Delamarre

Docteur en médecine, spécialiste en médecine esthétique (DIU en médecine morphologique et anti-âge de Paris XIII) et laser (DIU Européen des lasers médicaux de Paris VI-Pierre et Marie Curie). Conférencière dans de nombreux congrès médicaux nationaux et internationaux. Médecin expert et formateur en Médecine esthétique et techniques d’injection. Médecin consultant auprès de laboratoires pharmaceutiques et cosmétiques. Essais cliniques. Membre actif de sociétés savantes (AFME ET SOFMMAA).