Article rédigé par le Dr Emmenegger pour notre partenaire Anti-âge magazine

Quand la médecine esthétique s’en mêle !

La perte de cheveux ou alopécie est conditionnée par divers facteurs : génétiques, hormonaux et environnementaux, par le régime alimentaire et l’activité physique. Les cheveux tiennent un rôle esthétique et identitaire essentiel. L’alopécie chez la femme ou chez l’homme peut ainsi être à l’origine de souffrance psychique importante. Voici les traitements non chirurgicaux actuels parmi les plus prometteurs.

perte-cheveux-alopecie-techniques-emmeneger

Les nouvelles approches sans chirurgie pour le traitement de l’alopécie

Après établissement d’un diagnostic clinique précis (examen médical, phototrichogramme digitalisé,…), différentes options sont envisageables dépendant de la gravité du cas.

Dans ceux qui sont les plus légers, en particulier dans les premières années de l’apparition de l’alopécie, la thérapie cellulaire autologue associée ou non au laser apportent des résultats étonnants. Ainsi, plus le problème est pris en charge rapidement, moins invasives pourront être les techniques utilisées.

Dans le cas où l’alopécie est déjà avancée, les implants bio-compatibles peuvent s’avèrer être le traitement de choix. A noter, les implants BHI peuvent également être effectués après des transplants chirurgicaux classiques (même sur les cicatrices).

La thérapie cellulaire

Procédé innovant, les infusions autologues qui contiennent des facteurs de croissance extraits du plasma du patient, à partir d’une simple prise de sang, sont directement réintroduits localement sur la zone d’alopécie. Ces facteurs de croissance ont une action extrêmement puissante de régénération et de renouvellement cellulaire. Les améliorations constatées sont une rapide et très nette diminution de la chute, l’amélioration de la texture du cheveu qui devient plus épais et plus soyeux ainsi que la réversibilité du processus de miniaturisation en second temps. 100% autologues, donc biocompatibles, les plaquettes à l’origine de la technique ont des vertus revitalisantes exceptionnelles connues en médecine depuis de nombreuses années, avec une application plus récente pour le cuir chevelu.

Le traitement par laser

Dirigée vers les cheveux et le cuir chevelu, la lumière laser de basse intensité, parfaitement indolore, augmente le métabolisme et l’activité cellulaires. Elle favorise la régénération capillaire, revitalise les follicules, encourage la régénération des cellules et la lutte contre le processus de miniaturisation du cheveu. Convertie en énergie chimique, cette lumière ne fait pas que lutter contre la chute, elle permet aussi de densifier la masse capillaire.

BHI : les nouveaux implants sans chirurgie.

Il s’agit de la première fibre bio identique aux cheveux naturels de par ses propriétés chimiques, physiques et mécaniques, que l’on va pouvoir implanter sans traumatisme chez les hommes comme chez les femmes qui présentent un problème d’alopécie androgénique, cicatricielle, ou souffrant tout simplement d’un manque de volume de la chevelure. La procédure non chirurgicale apporte un résultat immédiat, aux suites minimales et le patient pourra reprendre ses activités socioprofessionnelles aussitôt après la séance.

La fibre biocompatible très fine est introduite une par une sans douleur pour le patient (sous anesthésie locale), jusqu’à l’augmentation de la densité capillaire désirée. Le point d’implantation est invisible et la fibre biocompatible peut être ensuite lavée normalement. Le risque d’une réaction allergique ou d’un rejet est minimal.

La fibre biocompatible possède des propriétés extraordinaires: elle est souple, flexible, fine mais hautement résistante. La fibre est disponible dans une vingtaine de couleurs, plusieurs longueurs et trois styles différents – droit, ondulé et frisé – afin d’obtenir les résultats les plus probants. Des couleurs ou longueurs particulières peuvent également être obtenues sur commande.

La fibre biocompatible permet de résoudre nombre de cas d’alopécie et de calvitie. Les résultats esthétiques incomparables par rapport à la méthode douce utilisée ravissent les patients traités. En résumé, la technique BHI s’avère être très efficace pour celles et ceux qui désirent bénéficier durablement, sans faire appel à la chirurgie, d’une chevelure saine et d’aspect très naturel.

À qui sont destinées ces méthodes ?

Elles peuvent être utilisées pour les hommes comme pour les femmes. Le choix de la ou des techniques dépendra du problème ainsi que de la zone à traiter et sera déterminé et discuté avec le médecin lors de la consultation initiale préalable obligatoire. Différentes options sont envisageables et souvent utilisées de manière complémentaires pour optimiser les résultats.

Et s’agissant des suites…

Des petits bleus, voire quelques sensations d’inconfort peuvent apparaître après le traitement autologue mais disparaissent très rapidement. Le traitement laser ne produit aucun effet secondaire. Quant au porteur de BHI, il devra veiller à conserver, pour la bonne santé de ses implants, une hygiène du cuir chevelu impeccable.

 

Quelques mots sur le Dr Emmenegger

Docteur en Médecine. Obtention en 1996 d’un double titre de spécialiste FMH (Suisse) en Dermatologie Vénéréologie, Allergologie et Immunologie Clinique. Après une longue formation post graduée en Suisse et aux USA, elle se consacre plus particulièrement au domaine de la Dermatologie esthétique et du Laser. Elle cofonde en 1998, la Clinic Lémanic à Lausanne en Suisse – dédiée à l’Anti-Âge et à la Santé & la Beauté de la Peau – dont elle assure la Direction médicale depuis 15 ans. Lauréate de plusieurs prix internationaux pour la précellence des prestations médico-esthétiques proposées et le caractère innovant des soins, le plus récemment en printemps 2012 à l’UNESCO de Paris le Prix IIPP du Mérite au Développement des Technologies en Médecine et en Esthétique.
http://www.cliniclemanic.ch/